Print

Print


*****  To join INSNA, visit http://www.insna.org  *****

---------- Forwarded message ----------
Date: Thu, 17 Mar 2005 12:40:59 -0500
From: Barry Wellman <[log in to unmask]>
To: asa com&urb section e-list <[log in to unmask]>
Subject: tangiers, women and migration

fyi

 Barry
 _____________________________________________________________________

  Barry Wellman         Professor of Sociology        NetLab Director
  wellman at chass.utoronto.ca  http://www.chass.utoronto.ca/~wellman

  Centre for Urban & Community Studies          University of Toronto
  455 Spadina Avenue    Toronto Canada M5S 2G8    fax:+1-416-978-7162
             To network is to live; to live is to network
 _____________________________________________________________________

From: [log in to unmask]
Reply-To: [log in to unmask]
To: [log in to unmask]
Subject: URBANTH-L Digest, Vol 23, Issue 4

Send URBANTH-L mailing list submissions to
        [log in to unmask]

To subscribe or unsubscribe via the World Wide Web, visit
        http://lists.ysu.edu/mailman/listinfo.cgi/urbanth-l

----------------------------------------------------------------------

Date: Wed, 16 Mar 2005 16:43:48 -0500


Call for Papers: Women and Migration
Conference to be held in Tangiers, November 16-19, 2005
Deadline for submission: March 25, 2005

« Mobilités au féminin »
Journées de rencontres internationales, Tanger, 16 - 19 novembre 2005,
Laboratoire Méditerranéen de Sociologie (MMSH, Aix-en-Provence, France)

Appel à communications

La féminisation des mobilités et des circulations migratoires

Les configurations migratoires se complexifient, combinant migration de
travail, asile et regroupement familial, circulations entre différents pays,
immigration légale et clandestine, populations sédentarisées et circulants
nomades. Parmi ces nouvelles figures de la mobilité, les femmes ont pris une
place grandissante. Si les femmes ont toujours été présentes dans les
mobilités migratoires, elles ont trop souvent été considérées en tant qu'
épouses ou filles d'immigrants. La question des femmes comme actrices de
mobilité volontaire, de stratégies migratoires spécifiques n'en est qu'à ses
prémisses. On constate depuis une quinzaine d'années la part croissante de
mobilités féminines en solitaires, et notamment en provenance de pays où les
cadres culturels, juridiques et les difficultés économiques entravent
singulièrement la liberté et la promotion des femmes.
Dès lors, il convient de s'interroger sur les significations de cette
féminisation des mobilités. Les mobilités féminines présentent-elles des
spécificités, en particulier dans les modalités d'insertion économique, dans
les projets migratoires ? Sont-elles révélatrices de mutations profondes
dans les sociétés d'origine ? Participent-elles des transformations des
structures sociales et économiques des pays en développement ? Comment s'
inscrivent-elles dans un contexte de mobilité généralisée, de mondialisation
et de délocalisation ?

Axes thématiques

Les communications sur les axes thématiques suivants seront privilégiées :

·    Mobilités féminines et globalisation : mondialisation -
transnationalisme (approche économique, sociale, familiale, culturelle,
etc.) - rôle étatique - circulations d'individus, de marchandises, de
valeurs et d'idées - émergence de nouveaux phénomènes migratoires - figures
et statuts du migrant dans les sociétés d'immigration, de transit et d'
émigration - nouveaux pôles de migrations (Maghreb, Moyen Orient, Asie,
Europe du Sud, etc.) - quantification des mobilités féminines.

·    Activités économiques et professionnelles des femmes en migration :
Etudes de cas par secteurs ou par pays- secteurs d'activités : économie
informelle, secteur tertiaire et domestique, prostitution, commerce,
industrie, etc. - modalités d'insertion économique et sociale - niches
économiques - réseaux et solidarités.

·    La mobilité des femmes comme analyseur des transformations sociales
dans les pays d'origine : affranchissement social et économique -
discriminations - stratégies migratoires féminines- recompositions
familiales - culture de la mobilité - émergence des classes moyennes -
répercutions de la mobilité féminine - répartition des rôles -
transformations des structures sociales et culturelles - mutations
économiques et industrielles.


Objectifs de ces journées de rencontres

L'objet de ces rencontres est d'établir un état des lieux sur l'émergence de
ce phénomène, d'en comprendre les particularités en l'inscrivant tout
particulièrement dans le contexte des reconfigurations migratoires à l'
échelle internationale et de la mondialisation.
Les présentations de travaux et les discussions devront permettre d'aborder
toute la diversité de ces mobilités (formes des mobilités : circulations,
migrations ; profils de carrières migrantes ; modalités d'insertion
économique ; aires géographiques, causes et effets de ses mobilités) et de
mettre en commun les réflexions.

L'appel à communications s'adresse aux chercheurs en sociologie,
anthropologie, géographie, économie afin de croiser les approches et de
confronter les analyses. Nous souhaitons également encourager la
participation des étudiants et doctorants. La journée du samedi 19 novembre
sera donc consacrée à une session doctorale durant laquelle les étudiants
pourront présenter leurs travaux, en présence de chercheurs et enseignants.

Le choix de la ville de Tanger pour la tenue de cette manifestation revêt un
intérêt tout particulier pour initier de nouvelles perspectives de
recherche. D'une part, la ville de Tanger et sa région constituent un
espace-frontière particulièrement travaillé par les mobilités
intra-africaines, transméditerranéennes et internationales. D'autre part, le
dynamisme associatif en faveur des femmes dans cette région permettra un
partenariat local essentiel et des échanges avec les chercheurs.

Ces journées aboutiront à une publication en français (traduction des textes
assurée par les organisatrices), c'est pourquoi nous demandons une attention
toute particulière aux participants dans la rédaction du texte qui leur sera
demandé avant la tenue de ces journées.

Calendrier et modalités de proposition de communication

Ø  Les propositions de communication sont à renvoyer par email sous la forme
d'un résumé (400 mots max.) au plus tard le 25 mars 2005.
Ø  Merci d'indiquer vos nom, prénom, statut, institution et coordonnées.
Ø  Le texte de votre communication (environ 10 000 mots) devra nous parvenir
pour le 30 juillet 2005.
Ø  Résumés et articles en français ou anglais ou espagnol.

Contacts et organisation
Véronique MANRY & Natalia RIBAS MATEOS
Laboratoire Méditerranéen de Sociologie - MMSH
5 rue du Château de l'Horloge - BP 647 - 13094 Aix-en-Provence Cedex 02
(Fr.)   [log in to unmask]

_____________________________________________________________________
SOCNET is a service of INSNA, the professional association for social
network researchers (http://www.insna.org). To unsubscribe, send
an email message to [log in to unmask] containing the line
UNSUBSCRIBE SOCNET in the body of the message.